Les travaux de réaménagement du carrefour de la Colonne de Torfou ont commencé. Le monument, dont le classement prochain a été annoncé en conseil municipal le 10 décembre 2009, va être totalement réhabilité.

Image_3L'imposante colonne de granit se dresse à 2 km du bourg, au carrefour des routes de Mortagne à Clisson et de Cholet à Montaigu. Elle commémore la grande bataille du 19 septembre 1793, l'une des nombreuses victoires vendéennes où se brisèrent, du 18 au 22 septembre, les multiples assauts des troupes républicaines renforcées par les fameux Mayençais de Kléber.

Sa première pierre fut posée sous la Restauration, le 19 septembre 1826, en présence d'anciens combattants vendéens. L'initiative en revint à M. Jousseaume, marquis de La Bretesche (1779-1839), propriétaire du château voisin du Couboureau et des terrains du carrefour. La colonne forme un cylindre de granit de 8,65 m de haut et d'environ 1,30 m de diamètre, posé sur un soubassement de 5 m de diamètre. Elle était ornée à l'origine d'inscriptions de bronze qui furent retirées lorsque la Monarchie de Juillet s'attaqua aux monuments vendéens. En 1975, deux plaques de bronze furent à nouveau placées à la base de la colonne par le Souvenir vendéen, la première mentionnant la bataille de Torfou et la date du 19 septembre 1793, la seconde les noms des généraux d'Elbée, Bonchamps, Charette, Lescure et Royrand.

Image_4Le développement de la circulation automobile nécessita la pose d'éclairage dans les années soixante. Le soubassement fut rehaussé à hauteur des bancs, puis on ajouta des panneaux de signalisation. Ces aménagements ne mettant pas vraiment en valeur le monument, il a donc été décidé de le réhabiliter entièrement. Une heureuse initiative, malgré le désagrément temporaire des travaux et des déviations. La base de la colonne sera dégagée pour laisser apparaître les bancs entre les contreforts de sa base, celle-ci sera entourée de gazon et les panneaux de signalisation seront intégrés dans des blocs de granit. L'éclairage sera également repensé pour redonner toute sa grandeur à la Colonne de Torfou.

Illustrations : la Colonne de Torfou, telle qu'elle apparaissait au début du XXe siècle (en haut) et dans les années 1960 (en bas).

Voir aussi : Etat des travaux de la Colonne de Torfou au 22 novembre 2010