On nous l'annonçait dans le dernier numéro de la revue Savoir… Cette fois ça y est, Vendée Militaire vient de mettre en ligne son site internet.

VENDEE_MILITAIRECréée à la fin de l'année 1975 par Dominique Lambert de La Douasnerie, l'association a développé grâce à son fondateur un (très) grand nombre d'actions pour défendre la mémoire des Guerres de Vendée et de la Chouannerie : sauvegarde du patrimoine spirituel, écrit et architectural, commémorations sur les hauts lieux de l'Histoire, animations de veillées vendéennes dans de nombreuses communes, organisation de journées et de voyages autour d'un personnage ou d'un fait d'armes, etc.

Éditée depuis 1976, la revue Savoir rend compte de toutes les manifestations de l'association. Cette publication livre à chaque numéro des articles de grande qualité, passionnants pour tous les amateurs d'histoire. Vendée Militaire propose également des cahiers intitulés Paroisses et Soldats de l'Armée vendéenne, qui rassemblent des recherches sur les combattants de la Grande Guerre et les victimes de la Terreur, recensés par paroisse.

Vendee_Militaire_Le_Fief_SauvinOn trouve enfin sur ce site, deux fichiers PDF, le premier illustrant toutes les réalisations de Vendée Militaire (plaques et monuments, ci-contre celle du monument aux morts du Fief-Sauvin), et second présentant une revue de presse.

Association Vendée Militaire
2 avenue de la gare
49123 Ingrandes-sur-Loire
contact@vendeemilitaire.org

Site internet : http://vendeemilitaire.org/
Tous les renseignements sont indiqués sur le site pour adhérer à l'association.

A noter dans l'agenda vendéen :
Vendée Militaire organise demain soir une nouvelle veillée vendéenne (la 192e), à La Chapelle-Rousselin, près de Chemillé. La paroisse a fourni de nombreux soldats aux troupes de Cathelineau, dès le début de l'insurrection de mars 1793. Elle connut aussi une terrible répression contre sa population. Dominique Lambert de La Douasnerie viendra en raconter l'histoire, ce vendredi 25 mars, à 20h30, dans la salle du Montatais (derrière la mairie). L'entrée est gratuite.