Après les récentes biographies de Félicie de Fauveau et de la Duchesse de Berry, voici le portrait d'un des chefs de la tentative de soulèvement de 1832 en Vendée, François-Xavier Le Chauff de La Blanchetière.

VALLET 1832 012Olivier Dugast est un passionné d'histoire des Guerres de Vendée. Son premier ouvrage, Vallet 1832, un chef chouan dans la Vendée de Madame, apporte un éclairage nouveau sur un personnage méconnu de cette époque troublée des années 1830.

Originaire de Vallet où il naquit en 1790, François-Xavier Le Chauff fut maire de cette commune sous la Restauration, entre 1819 et 1822. Son château de la Blanchetière, à La Chapelle-Heulin, où il s'était établi au début de l'année 1832, devint le lieu de rendez-vous de tous les légimistes de la région. Entièrement dévoué à la cause de la Duchesse de Berry et de son fils, François-Xavier Le Chauff prit donc le commandement de la division de Vallet, couvrant une dizaines de paroisses du vignoble nantais, soit environ 900 hommes.

Le soulèvement fut malheureusement étouffé dans l'œuf. La Blanchetière fut perquisitionnée et les Le Chauff durent s'exiler, d'abord à Jersey, puis en Suisse et en Autriche, avant de pouvoir rentrer en France. L'auteur nous apprend ce qu'il devinrent, ainsi que leurs descendants.

Vallet 1832, un chef chouan dans la Vendée de Madame, par Olivier Dugast
préfacé par Jean de Malestroit
éditions Opéra, 19,00 €
Disponible chez La Chouette de Vendée,
La Gerbaudière 85140 Saint-Martin-des-Noyers

Téléphone : 02.51.46.84.99 – Portable : 06.47.61.25.82

Courriel : lachouettedevendee@gmail.com