Une souscription a été lancée le 28 octobre dernier afin de collecter des fonds pour restaurer l'église du Louroux-Béconnais. Cette paroisse angevine doit sa renommée au prêtre qui la desservit sous la Révolution, Noël Pinot, dont le martyre a immortalisé le nom. Bien que reconstruite au XIXe siècle, l'église est demeurée un véritable reliquaire de ce saint personnage.

Eglise du Louroux BeconnaisL'église Saint-Aubin du Louroux-Béconnais a été entièrement rebâtie en 1867, sur une hauteur qui permet de la voir à des kilomètres à la ronde. Elle fait partie, hélas, de ces nombreux édifices érigés au temps de la reconquête spirituelle du pays, et qui nécessitent aujourd'hui d'importants travaux de rénovation, faute d'un entretien régulier qui en aurait pourtant minimisé le coût.

La mairie, ne disposant pas de moyens financiers suffisants pour entreprendre un tel chantier, a donc décidé de signer une convention de souscription avec la Fondation du Patrimoine pour récolter des fonds destinés à engager des travaux urgents de sécurité.

La première tranche concerne le massif occidental, le clocher, la flèche et les trois premières travées des élevations de la nef. Il s'agit de travaux de charpente, de couverture et de maçonnerie.

Choeur du Louroux BeconnaisLa deuxième tranche concerne les élévations des deux travées suivantes de la nef, les élévations des transepts et du chevet. Cette tranche comprend la reprise des couvertures, ainsi que la restauration de l'ensemble des charpentes et la remise en état d'un chemin de service dans les combles. Elle comprend également le remplacement des assises de pierre des baies des transepts nord et sud.

Cette souscription permettra, si elle rencontre un écho favorable, de recevoir un soutien très appréciable de la Fondation du Patrimoine. Voici le lien pour faire un don : Eglise Saint-Aubin au Louroux-Béconnais (www.fondation-patrimoine.org).
 
Article connexe : Le souvenir de Noël Pinot au Louroux-Béconnais