Parmi les étapes de la visite de Torfou, organisée samedi prochain par le Souvenir Vendéen, figure la Croix de la Pennedaire, un des lieux de mémoire des Guerres de Vendée dans la commune.

Croix de la Pennedaire TorfouCette croix de granit s’élève non loin du village de la Pennedaire, au bord de la route de Roussay. Haute de 4,50 mètres, elle est scellée sur un socle assez ouvragé, dans lequel a été creusée une niche pour recevoir une statuette de la Vierge aujourd’hui disparue. Car l'intercession de la Mère du Christ est bien à l’origine de ce monument.

Son histoire remonte à un événement qui eut lieu au temps des Guerres de Vendée. Ce jour-là, Jeanne Libaud* gardait un troupeau de quatre vaches et une jument dans un pré voisin, quand elle entendit approcher une bande de soldats républicains. Effrayée à l’idée qu’ils la surprennent, elle se cacha en serrant contre sa poitrine la statuette de la Vierge qu’elle portait toujours sur elle. Tout à coup la jument poussa un hennissement qui détourna l’attention des Bleus. Ceux-ci saisirent l’animal et s’éloignèrent sans chercher plus avant. En souvenir de leur mère, les enfants de Jeanne Libaud érigèrent cette croix en 1823.

D’autres monuments sont à découvrir, comme la Croix de la Gautronnière, élevée près d’un charnier où furent enfouies des victimes de la Révolution. Toutes ces anecdotes, et bien d’autres, illustreront samedi prochain la visite des hauts lieux des Guerres de Vendée à Torfou : 9 juin 2012, Journée de Printemps du Souvenir Vendéen.

(Source : H. Boré, Les témoins muets de la Vendée Angevine, 1992, pp. 130-131)

* voir le premier commentaire ci-dessous