Restée célèbre pour son refrain « Les aristocrates à la lanterne, on les pendra », la chanson Ça ira n'avait pourtant à l'origine aucune intention belliqueuse. Bertrand Dicale, journaliste et historien de la chanson, nous en donne l'explication…


Vidéo mise en ligne par la Maison de l'Histoire de France