Dans sa collection de fascicules de vulgarisation, le Souvenir Vendéen vient de publier un nouveau titre consacré aux martyrs de la forêt de Vezins.

Les Martyrs de la Foret de VezinsLe Cimetière des Martyrs en forêt de Vezins reste aujourd'hui encore un lieu de mémoire parmi les plus émouvants. Ce refuge de la population vendéenne, où Stofflet avait établi son hôpital, fut le théâtre d'un impitoyable massacre en mars 1794, à l'époque où les Colonnes infernales dévastaient le pays.

« […] Les républicains avaient envahi l'hôpital. Ils massacrèrent sans pitié les pauvres blessés qui gisaient sur leurs couches avec les vieillards et les enfants qui les entouraient. Ce ne fut, pendant quelques heures, qu'un horrible boucherie dans laquelle périrent plus de cinq cents victimes […] Pendant que les uns faisaient le sac de l'hôpital, d'autres tombaient sur le quartier général de Stofflet […] La sentinelle n'eut pas le temps de jeter l'alarme et tous les hommes valides furent massacrés. Au milieu de cet effroyable carnage rien ne fut respecté […] Pendant deux jours les égorgeurs parcourent, sillonnent en tous sens les futaies, les taillis et les bruyères où ils pensent trouver des refuges de femmes et de blessés, et, de cette forêt jusque-là si paisible et solitaire, ils font un lieu de dévastation et de débauche. Le chiffre de leurs victimes fut immense. » (F. Deniau, Histoire de la Guerre de la Vendée, t. IV, pp. 335-339)

Le fascicule n°4, Les martyrs de la forêt de Vezins est disponible auprès du Souvenir Vendéen, 36 rue du Paradis B.P. 40612, 49306 Cholet cedex (prix : 6 €).

Articles connexes :
Le Cimetière des Martyrs en forêt de Vezins
La chapelle du Cimetière des Martyrs à nouveau vandalisée