Le journal Ouest-France a fait état dans son édition du Pays de Retz du mercredi 25 juillet 2012 d'une exposition organisée par l'association des Amis de Legé, dans la chapelle Charette, autour des victimes civiles de Legé pendant les Guerres de Vendée.

Exposition Chapelle de CharetteUn gros travail de recherche avait été effectué par le président d'honneur des Amis de Legé, l'abbé Alain Chantreau, assisté par Yves Don, pour retrouver les villages et les noms, prénoms et âges des victimes civiles de Legé pendant les Guerres de Vendée, de 1793 à 1796. Aujourd'hui, c'est l'inscription d'environ 440 victimes de la paroisse de Legé qui est affichée sur les murs de la chapelle (photo ci-contre), conservant ainsi l'histoire du passé de la commune de Legé.

L'article évoque ensuite l'insurrection de mars 1793 à Legé (lien vers l'article de Ouest-France en cliquant sur la photo)

L'exposition est présentée jusqu'au mois de septembre 2012, dans la chapelle Charette, en plein centre de Legé.