Il faut se perdre dans le Bocage, à la limite du Maine-et-Loire et des Deux-Sèvres, pour croiser une vieille borne Michelin frappée du nom d'une commune qui a disparu depuis près d'un demi-siècle…

Chatillon sur Sevre
La commune de Châtillon-sur-Sèvre n'existe plus en tant que telle depuis le 15 février 1965, date à laquelle elle a fusionné avec sa voisine, Saint-Jouin-sous-Châtillon. Les deux municipalités exhumèrent pour cela le vieux nom de Mauléon, délaissé en 1736 par le duc de Châtillon, qui préféra donner le sien à cette baronnie promue duché-pairie. Celui de Châtillon-sur-Sèvre, si fréquent dans les annales des Guerres de Vendée, disparut donc promptement de toute signalisation. Ou presque… puisqu'il en reste un vestige égaré au coin d'une haie entre Yzernay et Saint-Aubin-de-Baubigné sur une borne de ciment en parfait état.