L'article du 10 juillet dernier, publié à l'occasion de la révolte de Fouesnant, a été le prétexte à la présentation de plusieurs œuvres du peintre Jules Girardet (1856-1938). On croise fréquemment dans les livres d'histoire la déroute de Cholet ou le général de Lescure, blessé, traversant la Loire. On ne rencontre jamais, jusqu'à preuve du contraire, le tableau ci-dessous.

Perdus par Jules Girardet
La reproduction en sépia n'apporte malheureusement aucune information quant à l'origine de cette toile, sa signification ni son devenir. On peut seulement y lire en bas l'inscription « Un épisode des guerres vendéennes – Perdus ! » illustrant, dans cet intérieur noble, l'irruption imminente d'une troupe républicaine jetant l'alarme dans la toute maisonnée. Reste à découvrir où se trouve ce tableau aujourd'hui…