Le même article du Courrier de l’Ouest présente également, dans un encadré, le livre de Philippe de Villiers, Le Roman de Charette, et le projet de film que son auteur a annoncé.

Le Courrier de l Ouest 04 11 12 Cholet 2L’ancien président du Conseil général de Vendée, Philippe de Villiers, est aussi un passionné d’histoire. La preuve dans son dernier livre, Le Roman de Charette. En près de 500 pages, il retrace la vie du général vendéen, né en 1763 à Couffé, près d’Ancenis, et mort fusillé à Nantes par les républicains le 29 mars 1796. Si on connaît bien la carrière de Charette grand chef blanc en guerre contre le pouvoir révolutionnaire, on sait moins qu’il fut un marin admirable durant la première partie de sa vie. Lieutenant de vaisseau à seulement 24 ans « fait rarissime », il a participé à de nombreuses campagnes dont la guerre d’Indépendance des Etats-Unis (1775-1783). C’est ce pan méconnu de l’histoire de Charette que met en lumière Philippe de Villiers au début de son livre. Sans oublier de retracer ses hauts faits d’armes en Vendée Militaire.

Le Roman de Charette Philippe de Villiers« La vie de Charette est un roman », confiait l’auteur sur France 3 mercredi dernier. A tel point que le cinéma américain s’intéresse au personnage et étudie la possibilité de faire un film. Et ce n’est pas le premier venu qui se penche sur le projet puisqu’il s’agit de Randall Wallace, le scénariste de Braveheart et réalisateur de L’homme au masque de fer. La Guerre de Vendée aura-t-elle sa superproduction américaine. Le livre a été traduit en anglais, la balle est maintenant dans le camp des producteurs d’Hollywood…

Source : Le Courrier de l’Ouest, édition de Cholet, dimanche 4 novembre 2012, avec l’aimable autorisation de Gabriel Boussonnière.