Le Souvenir Chouan de Bretagne a rendu aujourd'hui un bel hommage à un personnage extraordinaire, Armand Charles Tuffin, marquis de La Rouërie, rappelé à Dieu il y a juste 220 ans.

Souvenir Chouan de BretagneArmand Charles Tuffin, marquis de La Rouërie, est le premier mort royaliste suite à l'exécution de Louis XVI le 21 janvier.

Depuis le 12 janvier, il s'est réfugié au château de La Guyomarais, à une trentaine de kilomètres au Nord-Ouest de Dinan, étant pourchassé par les troupes de la Convention informée de la création de l'Association Bretonne et du danger qu'elle représente pour la révolution (Notons que l'Association Bretonne existant à l'heure actuelle n'a absolument rien à voir, en tant que cercle littéraire et de conférences avec l'organisation guerrière et politique du Marquis, aux origines de la Chouannerie). Il n'a pas quarante deux ans et pourtant une vie très bien remplie.

Né à Fougères le 13 avril 1751, il a passé toute son enfance au château familial de La Rouërie, à Saint-Ouen-La-Rouërie à 20 km en dessous du Mont Saint-Michel. A quinze ans il quitte Saint-Ouen pour Versailles où il entre dans les Gardes Françaises. Très jeune il a montré un net penchant pour les bagarres et leur commandement. Quoi de mieux que les Gardes Françaises pour canaliser ces dispositions ? Pourtant, au bout de quelques temps, l'inaction lui pèse, il cherche le guilledou, devient père, se bat en duel ; le roi Louis XVI le menace de pendaison pour y avoir blessé un de ses amis. Armand part en Suisse. Absout quelques temps après par le Roi, à condition de se retirer sur ses terres, la marquis revient en Bretagne…

Lire la suite de l'article sur le blog du Souvenir Chouan de Bretagne