Le 3 avril 2013 se tiendra une vente aux enchères chargée d'histoire, à l'hôtel Drouot, à Paris. Il y sera vendu un fragment d'étoffe en lin « taché du sang de Louis XVI », guillotiné place de la Révolution (actuelle place de la concorde) le 21 janvier 1793.

Relique de Louis XVI
Selon la maison de vente qui organise la vente, Coutau-Bégarie, la relique, d'une taille de 20 cm sur 16 cm, est évaluée entre 4.000 et 6.000 euros.

« Après son exécution, les gens se sont jetés sur les effets du Roi déchu, explique Cyrille Boulay, historien et expert de la vente. Ses cheveux, coupés par le bourreau, ont été ramassé et revendus. » Ainsi, le précieux morceau d'étoffe a été trempé dans le sang du Roi, après son exécution.

La relique a été conservée dans un cercueil miniature en acajou et ébène sculptée, et sera cédée avec l'inscription « sang précieux de Louis XVI, 21 janvier 1793. Donné par le colonel Joubert en 1829 ».

Boucle de soulier de Louis XVI
Pour les inconditionnels de Louis XVI, sa boucle de chaussure en argent sera également mise aux enchères. Estimée entre 3.000 et 5.000 euros, la relique a été conservée par Jean-Baptiste Cléry, le valet du Roi à la prison du Temple.

Illustrations extraites du catalogue de la vente Coutau-Bégarie (cliquez sur les images pour les agrandir)

Source : Renouveau légitimiste