Invité en septembre 2012 par Bruno Retailleau, président du Conseil général de la Vendée, afin de commémorer le 220e anniversaire de l'insurrection de 1793, Lech Walesa a confirmé sa venue. La cérémonie aura lieu le 18 avril prochain à l'Historial de la Vendée, aux Lucs-sur-Boulogne.

Lech Walesa Guerre de Vendee
La venue de l'ancien président et co-fondateur du syndicat Solidarność, lauréat du Prix Nobel de la Paix en 1983, incarnera la rencontre de la Pologne et de la Vendée, toutes deux sœurs de souffrance et de résistance face au totalitarisme. L'idée était déjà en germe en 1989, dans l'esprit de Philippe de Villiers, pour qui « l'histoire de la Vendée et celle de la Pologne portent en elles des filigranes touchant au bien le plus précieux : la liberté de conscience. »

A l'instar d'un autre grand résistant convié en 1993, Alexandre Soljenitsyne, Lech Walesa sera reçu aux Lucs-sur-Boulogne, terre de martyrs, le jeudi 18 avril 2013. Le programme de cette journée commencera à 14h45 par le dévoilement d'une Stèle du Pardon et la plantation de 2.000 arbres par 300 enfants, suivi à 15h45 par les discours de MM. Tomasz Orlowski, ambassadeur de Pologne, Bruno Retailleau, président du Conseil général de la Vendée, et Lech Walesa. Un concert de l'Institut musical de Vendée achèvera la cérémonie.