Inaugurée le 16 février dernier, l'exposition consacrée à Félicie de Fauveau, l'amazone de la sculpture, entame sa dernière semaine à l'Historial de la Vendée. Profitez-en, cet événement ne se renouvellera pas de sitôt...

Felicie de FauveauLe personnage de Félicie de Fauveau est aussi emblématique qu'il est unique. Nostalgique d'une époque qu'elle n'a pas vécue, royaliste, catholique, célibataire et féministe, cette femme sculpteur a engagé sa vie et son art pour défendre une utopie politique s'exprimant avant tout par l'image mise au service de l'Histoire.

Ralliée à la duchesse du Berry, organisatrice du dernier soulèvement vendéen avec la comtesse de La Rochejaquelein, elle accepta l'exil et se fixa à Florence en 1833. Elle s’y adonnera pleinement à son art jusqu’à sa mort. Elle déclina une iconographie catholique militante et exaltée, puisant son inspiration dans le Moyen-Age.

Ses sculptures, statuettes et objets d’art décoratifs sont dispersés et peu visibles, pour la plupart hors de France. 92 œuvres provenant des plus grands musées du monde (Musée du Louvre, National Gallery de Londres, Carnegie Museum of Art de Pittsburg...) et de collections privées sont ainsi réunies pour la première fois dans cette rétrospective.

Horaires : jusqu'au dimanche 19 mai 2013, tous les jours sauf le lundi, de 10h à 19h

Tarifs : 8 euros (adulte), 5 euros (18-25 ans, carte d'invalidité, groupe), gratuit pour les moins de 18 ans

Rappelons d'autre part que l'exposition organisée par les Archives départementales du Maine-et-Loire, Le Maréchal de Bourmont, itinéraire d'un grand Angevin, est visible jusqu'au vendredi 24 mai 2013.