Le journal Ouest-France a publié à la fin du mois d'août une série de quatre articles sur le Loroux, petit terroir vendéen enclavé entre la Loire et la Sèvre nantaise, pendant la Révolution française.

Le Loroux sous la Revolution
Ces textes bien documentés s'articulent autour des personnages qui ont marqué l'histoire locale : l'ancien maire et notaire, Antoine-Marie Tiger, le maître d'école, Julien Prodhomme, et l'intendant de la Haie-Bottereau, Pierre-Joseph Dufresnoy, qu'on retrouve à la tête des insurgés dans le premier article (lien) ; le même Julien Prodhomme, chef des rebelles lorousains, dont on découvre la carrière dans le deuxième article (lien) ; Julien-Pierre Rouxeau, prêtre réfractaire, dans le troisième (lien) ; et Honoré-Aymé Renoul, chirurgien dans l'armée de Charette, dans le dernier de cette série (lien).

Ces articles sont disponibles sur le site de Ouest-France. Merci à Henry Renoul !

Note – Je les ai aussi reproduits sur le forum le Chêne et le Hibou