Dans la longue liste des monuments ouverts au public aujourd'hui et demain dans le cadre des Journées du Patrimoine, faisons une halte à Auray, haut lieu de la Chouannerie en Morbihan.

Prison Auray Cadoudal ChouansL'ancienne prison royale d'Auray

Commençons par l'ancienne prison royale. Située au n°8 de la rue du Jeu de Paume, elle fut achevée en 1788 et servit de cachots à de nombreux Chouans, parmi lesquels figure Julien Cadoudal, frère de Georges. Ceinturée de hauts murs et disposant de vastes cellules, elle pouvait accueillir 90 détenus. Le bâtiment a été rénové en 1980 et les cellules des étages transformées en logements. Au rez-de-chaussée, deux cellules disciplinaires ou cachots disposent encore de vastes bat-flancs sur lesquels dormaient les prisonniers. Les doubles portes et grilles croisées des fenêtres laissaient peu d'espoir d'évasion. Les lits en bois et les volets sont recouverts de graffiti dessinés par les détenus. L'ancienne prison royale est ouverte samedi et dimanche, de 10h à 13h et de 14h30 à 18h30 (visite libre et commentée, accès gratuit).

Monument incontournable d'Auray, le Mausolée de Georges Cadoudal sera lui aussi accessible aux mêmes horaires que ci-dessus, pour des visites commentées.

La chapelle Saint-Cado abrite quant à elle plusieurs pierres tombales de la famille Cadoudal, qui en avait fait l'acquisition. Située rue du Reclus, à Kerléano, elle est ouverte samedi de 10h à 13h et de 14h30 à 18h30, et dimanche de 14h30 à 18h30 (visite libre et gratuite).