Ils ont combattu eux aussi les armes à la main pour défendre leur liberté religieuse et leurs prêtres contre un gouvernement anticatholique. Ils ont payé cet acte de résistance par la mort de près de 100.000 des leurs. Ces Martyrs de la Foi, ce sont les Cristeros, ces Vendéens du Nouveau Monde qui soulevèrent une partie du Mexique de 1926 à 1929. Un film à leur gloire sort enfin en France le 14 mai prochain.

Cristeros le filmLe site du film Les Cristeros

Il en aura fallu du temps, depuis sa sortie au printemps 2012, pour que cette production américaine débarque chez nous… et de la patience pour lever tous les obstacles qui entravaient sa diffusion. Car ce film, à l'instar de La Passion du Christ de Mel Gibson ou de Katyn d'Andrzej Wajda, s'est heurté aux refus des distributeurs nationaux. Et pourtant il ne manque pas d'arguments : une histoire bouleversante, des acteurs célèbres (Andy Garcia, Eva Longoria, et Peter O’Toole dans l’un de ses tout derniers rôles), des décors et des costumes superbes, une photographie remarquable, le tout dirigé par Dean Wright, qui réalise ici son premier film, après avoir signé les effets spéciaux de Titanic, Le Seigneur des Anneaux, Le Monde de Narnia, etc.

On se demande alors ce qui lui manquait pour que les distributeurs français boudent ainsi sa sortie. On dit que le sujet était trop peu connu du public pour l’intéresser… ou trop catholique pour recevoir l’imprimatur. Plutôt parier sur un film comme La Marche, à grand renfort de publicité et d’une promotion effrénée dans tous les médias officiels (ce qui ne l’a pas empêché de faire un véritable four), que d’investir dans Les Cristeros. Malgré cela les réseaux sociaux bruissent depuis 2012 autour de ces derniers : on cherche la version sortie aux États-Unis, on s’échange des liens de téléchargements plus ou moins légaux, on s’interroge sur une éventuelle sortie en DVD…

C’est ainsi qu’on a appris, le 18 février dernier, que le film de Dean Wright serait enfin projeté sur grand écran, en France, le 14 mai prochain. Ce n’est certes pas la meilleure date pour une sortie en salles, puisqu’elle coïncide avec l’ouverture du Festival de Cannes. La société Saje Distribution, qui mène les opérations, mise cependant sur une communication efficace en ciblant un public chrétien, grâce notamment à un site internet participatif sur lequel il est possible de s’inscrire à une projection dans sa propre ville. Plus ces inscriptions seront nombreuses, plus le film aura de poids auprès des exploitants de salles.

Pour en savoir plus, l’émission Perles de Culture diffusée hier est disponible sur internet. Anne Brassié y reçoit dans la première partie Maître Santiago Muzio De Place, représentant la société Saje Distribution. En voici la vidéo (la bande annonce du film est diffusée à 11'32") :

Lien vers le site cristeros-lefilm.fr

Lien vers d'autres articles sur les Cristeros