Il y a 200 ans, le 8 juillet 1814, Louis XVIII annulait les changements de noms imposés pendant la Révolution par les sans-culottes, déterminés à gommer les signes rappelant la religion ou la monarchie. Plus de 3.000 communes avaient été ainsi rebaptisées, parfois de manière folklorique. 

Noms revolutionnaires Figuieres
Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder à la carte interactive
 

Saviez-vous que Grenoble (Isère) s’est un temps appelée Grelibre, que Saint-Etienne (Loire) a été rebaptisée en Ville-d’Armes ou que Versailles (Yvelines) a été nommée... Berceau-de-la-Liberté ? Ce sont quelques exemples des changements de noms de communes qui sont survenus pendant la Révolution française.

Des baptêmes parfois très folkloriques qui furent finalement annulés il y a 200 ans, le 8 juillet 1814, par un décret de Louis XVIII. La parenthèse fut de courte durée, mais jamais la France n’a connu un tel remodelage des noms de ses territoires.

Les communes qui ont changé de nom avaient souvent un nom religieux auquel on substitue une appellation laïque, voire franchement républicaine. Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) est ainsi devenue Bains-sur-Seine, La Villedieu (Charente-Maritime) fut renommée La Carmagnole.

Toute référence à la monarchie ou à la noblesse ont aussi été gommées. Bucy-le-Roi (Loiret) fut rebaptisée Bucy-la-République, Martigny-le-Peuple a remplacé Martigny-le-Comte (Saône-et-Loire). Beaucoup de communes ont aussi pris le nom de Marat, le révolutionnaire radical assassiné le 13 juillet 1793. Certaines villes, enfin, parce qu’elles se sont soulevées contre le parti de Robespierre, sont punies, à l’instar de Marseille devenue… Commune-Sans-Nom  !

Votre commune a-t-elle changé de nom pendant la Révolution ? Pour le savoir, nous vous invitons à parcourir la carte interactive ci-dessous. Chaque point rouge signale une ville qui a été rebaptisée. En cliquant dessus, vous découvrirez le(s) nom(s) qu’elle a porté(s) durant la période révolutionnaire. Nous en avons référencé plus de 3.000 : bonne navigation !

Votre commune a-t-elle changé de nom pendant la Révolution ? Pour le savoir, le site du journal Le Parisien propose une carte interactive. Chaque point rouge signale une ville qui a été rebaptisée. En cliquant dessus, vous découvrirez le(s) nom(s) qu’elle a porté(s) durant la période révolutionnaire. 

Source : Carte interactive, comment s'appelait votre ville pendant la Révolution ?