Une centaine de participants ont répondu à l’invitation des Brigands du Bocage pour l’hommage rendu à Jacques Cathelineau, lundi dernier, 14 juillet. Comme chaque année, cette journée a débuté dans le Loroux pour s’achever à Saint-Florent-le-Vieil, là où repose le Saint de l’Anjou. 

Journee Cathelineau 2Dans la chapelle Saint-Charles,
avant le dépôt de gerbe sur la tombe de Jacques Cathelineau (photo Nadine)
 

Le 14 juillet a été animé pendant de longues années par Jean Brochard, ce fervent défenseur de la mémoire de Cathelineau. On se souvient encore des récits captivants de la Grande Guerre de 93, qu’il nous livrait à Saint-Florent-le-Vieil, au Champ des Martyrs du Marillais ou à la chapelle de Charité, jusqu’en 2012. La santé de M. Brochard ne lui permet plus, hélas ! de venir s’incliner sur la tombe de Jacques Cathelineau.

Mais la flamme qu’il a entretenue avec tant de ferveur brille toujours, afin de guider les gens de bonne volonté vers Saint-Florent-le-Vieil chaque 14 juillet. Et ils étaient nombreux cette année, les uns autour du Souvenir Vendéen, de la chapelle Saint-Charles au musée d’histoire locale, en passant par la maison Bélion sur l’autre rive de la Loire ; les autres en compagnie des Brigands du Bocage pour un parcours commencé dès le matin à La Chapelle-Basse-Mer et prolongé dans l’après-midi par la visite des lieux de mémoire de Saint-Florent-le-Vieil.

Journee Cathelineau 1Les jeunes en terrasse, pour le déjeuner à l'Auberge des Brigands (photo Nadine)
  

Nous avons compté 94 personnes au déjeuner. L’Auberge des Brigands était bondée, à la fois la grande salle pour les aînés et la terrasse pour les jeunes. On a même manqué de bancs pour la messe à la chapelle Saint-Pierre-ès-Liens. Voilà de quoi compliquer les déplacements entre La Chapelle-Basse-Mer, La Boisisère-du-Doré et Saint-Florent-le-Vieil, sans altérer pour autant la bonne humeur qui a régné toute la journée entre les participants. Saluons au passage nos amis bretons venus en nombre !

Le programme de la matinée comprenait en outre l’assemblée générale des Brigands du Bocage, tenue à la Dîmerie de La Chapelle-Basse-Mer. Après le bilan financier et le compte rendu des sorties 2013, très nombreuses en raison du 220e anniversaire du soulèvement vendéen, les prochains événements ont été annoncés, et au premier chef la journée du 13 septembre 2014 à Saint-Vincent-Puymaufrais.

Journee Cathelineau 3Sur l'esplanade devant l'église de Saint-Florent-le-Vieil (photo Nadine)
 

Après le déjeuner aussi copieux que chaleureux, servi par Jean-Camille Émeriau en son Auberge des Brigands, le gros de la troupe a pris le chemin de Saint-Florent-le-Vieil pour la visite de ce haut lieu des Guerres de Vendée sous la conduite de Reynald Secher : l’abbatiale et son célèbre tombeau de Bonchamps, l’esplanade dominant la Loire, la chapelle Saint-Charles, et le musée d’histoire locale où Jehan de Dreuzy, ancien président du Souvenir Vendéen, nous a accueillis avec beaucoup de gentillesse et fait découvrir ses collections avec la faconde d’un vrai passionné d’histoire.

Remercions tous ceux qui, au sein des associations ou en amis, sont se rassemblés aussi nombreux autour de Jacques Cathelineau pour ce beau 14 juillet 2014 !

Source de l'article : Les Brigands du Bocage