Les deux ponts sur le Lay au sud de Chantonnay font depuis longtemps l'objet d'une joyeuse confusion dans les livres d'histoire. Et l'erreur n'en finit pas de se répéter grâce à Wikipédia. Disons-le une bonne fois pour toutes : Sapinaud de La Verrie a bien été tué le 25 juillet 1793 près du Pont-Charrault.

Sapinaud de La Verrie

Ajoutons une deuxième rectification à l'article de Wikipédia : vérification faite dans le registre paroissial de Saint-Hilaire-de-Mortagne, Sapinaud de La Verrie (ou de Bois-Huguet) n'est pas né le 6 novembre 1738, mais le 5 novembre 1739 (il a été baptisé le 6). Et encore une troisième correction : il n'était pas le cousin de Sapinaud de La Rairie, mais son oncle.

Notons enfin que les erreurs de date et de lieu de naissance de Lescure figurent toujours dans la fameuse encyclopédie, à manier avec précaution...