Les amateurs d’histoire vendéenne et chouanne ont de quoi trouver leur bonheur dans la très longue liste des sites et monuments ouverts au public pour les Journées du Patrimoine, les 20 et 21 septembre 2014. L’Agenda du blog en propose une sélection, que je développerai au fil des jours.

Cholet Journees du PatrimoineL'hôtel Cesbron-Laroche (à gauche)
et l'hôtel Bourasseau de la Renollière (à droite)
  

Commençons par la capitale de la Vendée Militaire… 
À Cholet, l’avenue Foch concentre trois bâtiments historiques intéressants :


L’hôtel Cesbron-Laroche (actuelle Résidence Foch) date de 1774. Cette belle demeure reçut la première visite du duc d’Angoulême, neveu du roi Louis XVIII, le 6 juillet 1814. Les salons du rez-de-chaussée présentent des boiseries et des plafonds d’époque (j’y suis passé l’année dernière).
Le lieu sera ouvert au public gratuitement le samedi 20 et dimanche 21, de 14h à 18h, avec des visites commentées par le B.R.A.C. le samedi à 15h15 et le dimanche à 15h30. Un diaporama montrera des images anciennes du quartier de la Grande Casse et des ateliers Brémond attenant à l’hôtel.

L’hôtel Bourasseau de la Renollière (actuelle Maison Diocésaine des Œuvres, au n°9), construit en 1763, a été le siège le comité révolutionnaire de Cholet entre 1793 et 1794. Préservé des destructions, il conserve de beaux éléments de patrimoine, comme un escalier en fer forgé du XVIIIe siècle. Le duc d’Angoulême y fut reçu lors de sa seconde visite à Cholet, le 7 novembre 1817. Il y rencontra Lucie, la sœur d'Henri de La Rochejaquelein. Pour l'anecdote, l'hôte royal était accompagné pendant son séjour par François-Joseph Turpault, le maire de Cholet depuis la fin des Cent Jours. Mais certains historiens mal renseignés ont confondu ce Turpault avec Turreau, le sinistre commandant des Colonnes infernales, comme pour mieux dénoncer l'ingratitude des Bourbons à l'égard des Vendéens. L'erreur a, hélas, été répétée dans plusieurs ouvrages sur le sujet.
L’hôtel sera librement ouvert au public le samedi 20, de 14h à 18h. Des visites commentées sont proposées à 14h15 et 16h15.

L’asile Lebœuf se trouve juste en face de l’hôtel Cesbron-Laroche, au n°12 de l’avenue Foch. Ce bâtiment remarquable fut d’abord une école, puis un orphelinat et enfin un dispensaire. Il est actuellement le siège de la Société des Lettres et des Arts (S.L.A.). Parmi les collections exposées, je vous recommande celle qui rassemble 250 coiffes anciennes de l’Ouest de la France en parfait état. Les généalogistes pourront également découvrir les bases de données très fournies de la S.L.A.
Les locaux seront ouverts sam. et dim. de 14h à 18h. Des bénévoles seront présents dans chaque section pour guider les visiteurs et répondre à leurs questions.

Le Musée d'Art et d'Histoire sera ouvert samedi et dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h (accès libre). Des visites guidées de la galerie Histoire (Guerres de Vendée et histoire locale) seront proposées samedi et dimanche de 15h30 à 17h.

Lien vers l’Agenda du blog Vendéens et Chouans


Note – Si vous avez connaissance d'un lieu ouvert au public, intéressant l'histoire des Guerres de Vendée et de la Chouannerie, n'hésitez pas à me le signaler sur la page Contact.