Le château de la Baronnière ouvrait exceptionnellement son vaste domaine au public pour les Journées du Patrimoine. L'occasion était trop belle pour découvrir les vestiges de la demeure d'où Bonchamps partit en guerre en mars 1793…

La Baronniere cour 1La cour carrée vit les paysans de La Chapelle-Saint-Florent
venir chercher M. de Bonchamps pour prendre la tête du soulèvement

La Baronniere cour 2Détails de la cour carrée : le bûcher (à gauche) et le puits où, d'après la tradition
locale, des corps auraient été jetés pendant les Guerres de Vendée

La Baronniere cour 3La cour carrée et le bassin, contemporains des événements de 1793

La Baronniere chapelle 2La chapelle rebâtie au XIXe siècle sur les ruines de l'ancien logis de Bonchamps

Souvenir Vendeen Chapelle de la BaronniereLa plaque posée en 1960 par le Souvenir Vendéen sur la façade de la chapelle

La Baronniere chapelleLa chapelle de la Baronnière (à gauche). On distingue sur le côté (flèche rouge)
la trace d'un ancien mur du logis de Bonchamps, dont il ne restait qu'une tour
après les destructions de la Révolution
. Cette tour, aujourd'hui disparue,
fut dessinée par Th. Drake pour illustrer l'Album Vendéen (à droite)

La Baronniere GrilleLa grille d'entrée de la Baronnière, du côté de Courossé

Souvenir Vendeen La BaronniereLa plaque posée par le Souvenir Vendéen en 1982 sur l'entrée de la Baronnière
 

À lire aussi : Le souvenir de Bonchamps à La Chapelle-Saint-Florent (49)