Le 25 janvier 1794, une colonne de soldats républicains marquait la mémoire de Melay d’un massacre indélébile. Une cinquantaine d’habitants, des femmes pour l’essentiel avec 23 enfants, étaient exécutés sauvagement derrière l’église. Pour perpétuer leur souvenir, des animations sont proposées les 17 et 19 octobre prochains dans la Salle du Théâtre.

Chapelle des Martyrs de MelayLa Chapelle des Martyrs, au milieu du cimetière de Melay
 

Melay conserve de pieux souvenirs de ce drame : la Chapelle des Martyrs, édifiée en 1875 à l’emplacement des fosses où furent inhumées les victimes des Bleus ; et une croix de granit élevée en 1978 sur le lieu du massacre.

Dans ce village des Mauges, la mémoire vit dans le cœur des habitants, plus que dans les pierres. Pour évoquer cet épisode de la Révolution, des animations sont organisées dans la Salle du Théâtre, le vendredi 17 octobre (à 20h30) et le dimanche 19 octobre (à 15h00), par l’association de Sauvegarde du Patrimoine chemillois, en partenariat avec l’Office de Tourisme de la région de Chemillé et l’association théâtrale Au Clair de Lune de Melay.

Le programme annonce des conférences avec projections, des lectures de témoignages et des saynètes interprétées par la troupe de théâtre locale.

L’entrée est libre et gratuite, mais la réservation est conseillée auprès de l’Office de Tourisme de la région de Chemillé (téléphone 02.41.46.14.64).

À lire aussi : La Chapelle des Martyrs de Melay (49)

 


Article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest, édition de Cholet, dimanche 21 septembre 2014 :

CO Cholet 210914