Fin connaisseur des vitraux vendéens, auxquels il a dédié en 2012 une étude remarquée, François Hélie de La Harie vient d’éditer un livret sur l’abbé Coat, curé de Saint-Donatien de Nantes. Cette publication s’inscrit dans son projet de création d’une verrière en mémoire de ce prêtre martyrisé sous la Révolution.

Noyades de NantesCe nouveau vitrail installé dans l’église Saint-Donatien sera béni le dimanche 16 novembre prochain. Une conférence de François Hélie de La Harie en fera le récit à cette occasion, mais il est déjà possible d’en parcourir l’histoire en acquérant cet opuscule de 32 pages couleurs.

L’auteur y relate en détails la vie d’Yves Coat avant la Révolution, son refus du serment schismatique, sa longue et douloureuse incarcération dans les prisons nantaises, et sa mort en Loire dans la nuit du 16 au 17 novembre 1793.

Plusieurs thèmes complètent ce récit : les deux cultes après le départ de l’abbé Coat, le catholique clandestin et persécuté, et le constitutionnel officiel mais éphémère ; les Noyades de Nantes ; la Constitution civile du clergé ; les lieux de mémoire ; sans oublier le travail du maître verrier qui permet de découvrir toutes les étapes de la réalisation de ce vitrail.

Le livret Abbé Yves Coat noyé dans la Loire en haine de la Foi en 1793 est vendu au prix de 12 euros, frais de port compris, (règlement par chèque) à l’adresse suivante :

François Hélie de La Harie
2 avenue Maréchal Ney
44000 Nantes