Ma promenade dominicale m’a conduit hier sur les contreforts des Alouettes, en empruntant la vieille route de Chambretaud aux Herbiers, jusqu’au château du Landreau. Mais la découverte d’un passage vers le sommet du Mont n’a pas manqué de dévier mon chemin.

Mont des Alouettes 13Le Mont des Alouettes noyé dans le brouillard
  

Le temps froid et humide de ce dimanche après-midi a couvert les collines d’une brume fantomatique, composant une atmosphère idéale pour se perdre dans les chemins creux de la Vendée. Mes pas m’ont mené cette fois-ci vers le Mont des Alouettes, ou plutôt sur l’ancien chemin de Chambretaud au Petit-Bourg des Herbiers, qui longe ce vénérable promontoire chargé d’histoire.

Parti du château d’eau du Chaffaud, dont la masse blanchâtre se fondait dans le brouillard, j’ai suivi un itinéraire de randonnée (en orange sur la carte) au milieu d’un bocage vallonné totalement silencieux, jusqu’à la Chénelière, avant de me retrouver sur une route goudronnée nettement plus prosaïque (en rouge sur la carte).

Quelques mètres plus loin, j’aperçois sur la droite un écriteau de bois indiquant la direction de la chapelle et des moulins. Il ne m’en fallait pas plus pour prendre la tangente et suivre les chemins aménagés sur ce versant oriental du Mont des Alouettes (en jaune sur la carte). Arpentant les bois de feuillus vers les landes de genêts, j’ai vu soudain surgir des brumes la silhouette de la chapelle, puis, m’approchant encore, celles des moulins et de la croix de mission qui émergeaient comme des ombres laiteuses.

Après un passage obligé dans le sanctuaire, je suis revenu sur mes pas vers la Chénelière, avant de descendre le coteau jusqu'au Landreau. Le château incendié à la Révolution a conservé quelques éléments du XVIe siècle. Vendu comme bien national, il fut racheté au XIXe siècle, dans des circonstances amusantes, par le fameux « Chevalier du Landreau » dont j’ai parlé la semaine dernière. On remarque également la chapelle dans laquelle ce fier combattant surnommé « la Terreur des Bleus » fut inhumé.

Comme le brouillard s’épaississait toujours davantage, j’ai renoncé à revenir par l’ancienne route des Herbiers au Épesses, aujourd’hui un simple chemin de terre (en pointillés sur la carte), que foula Madame de La Rochejaquelein en juillet 1793. Je me le réserve donc pour une autre fois…

Mont des Alouettes itineraireItinéraire de ma randonnée
(les numéros renvoient aux photos qui suivent)
Fichier PDF : Randonnee_au_Mont_des_Alouettes
  


À présent, le même parcours en photos :

Mont des Alouettes 1Le château d'eau du Chaffaud (n°1 sur la carte)

Mont des Alouettes 2L'ancien chemin de Chambretaud au Petit-Bourg.
Le Petit-Bourg était jadis une paroisse distincte de celle des Herbiers. Son église Notre-Dame existe toujours, non loin de celle de Saint-Pierre des Herbiers.

Mont des Alouettes 3Ce chemin (n°2) fut emprunté par les Bleus
lors de leur assaut sur Chambretaud le 18 novembre 1799

Mont des Alouettes 4Entre la Charillère et la Chénelière (n°3)

Mont des Alouettes 5Sur les flancs du Mont des Alouettes, près de la ferme de Montassier

Mont des Alouettes 6Un petit puits au bord du chemin (n°4)

Mont des Alouettes 7Quelques vestiges de maçonnerie

Mont des Alouettes 8Le dénivellé est d'environ 80 m depuis la route

Mont des Alouettes 9Un arbre déraciné au bord du chemin (n°5)

Mont des Alouettes 10La chapelle surgit enfin du brouillard (n°6)

Mont des Alouettes 11La croix érigée en 1993

Mont des Alouettes 12Le chevet de la chapelle des Alouettes

Mont des Alouettes 16Le Mont des Alouettes figé dans les brumes d'automne

Mont des Alouettes 14Seul le passage de quelques voitures venait rompre le silence

Mont des Alouettes 15La chapelle

Mont des Alouettes 17Le chœur et ses vitraux frappés de blasons

Mont des Alouettes 18Le cœur vendéen

Mont des Alouettes 19Derrière la croix de granit, le Sacré-Cœur

Mont des Alouettes 20Retour vers la Chénelière...

Mont des Alouettes 21À la Galifraire, un drapeau danois hissé dans le jardin d'une maison neuve (n°7)

Mont des Alouettes 22Au bout du chemin, le château du Landreau (n°8)

Mont des Alouettes 23Une tourelle de l'enceinte

Mont des Alouettes 24L'étang

Mont des Alouettes 25La grosse tour du château

Mont des Alouettes 26Le mur d'enceinte ouvre une perspective sur le château
(à gauche de la chapelle, une tour d'angle à échauguette du XVIe siècle)

Mont des Alouettes 27À gauche, la chapelle abrite la tombe du Chevalier du Landreau

Mont des Alouettes 28Retour au point de départ, dans un brouillard de plus en plus épais
(avec un dénivellé de plus de 100 m quand même, entre le Landreau et le Chaffaud)