Le conseil municipal de Mortagne-sur-Sèvre a rendu compte, dans sa séance du 6 novembre 2014, d’un acte de vandalisme à l’encontre du vitrail des frères Pelé à l’église Saint-Hilaire. Après vérification sur place, il s’avère que les dégradations n’affectent pas la scène historique décrite ici, mais le décor situé au-dessous.

Vitrail_St-Hilaire-de-MortagneSur la gauche, vue extérieure de la verrière de la mort des frères Pelé
sous la Révolution (image au centre), et les impacts visibles au-dessous.
Sur la droite, le beffroi de l'église. En haut à droite, mon doigt...
  

La verrière en question se trouve dans un angle de l’église, près du beffroi, à l’écart des habitations. Il était donc aisé d’y lancer des projectiles sans se faire trop remarquer. Pour remédier à ce risque, le conseil municipal de Mortagne-sur-Sèvre a demandé une subvention au Conseil général de la Vendée, afin de procéder à la remise en état du vitrail et d’assurer au plus vite la protection de l’ensemble des verrières de Saint-Hilaire, mais aussi de celles de l’église d’Évrunes menacées par les pigeons. Le montant des travaux est estimé à 11.308,40 €.


La même verrière photographiée par Richard Lueil (auteur du blog Chemins Secrets) en mai 2013 :

Chemins Secrets