Après son film À bout de bras sorti en Vendée en 2013, le réalisateur Erick Dick a entamé le tournage d’un nouveau documentaire consacré à Charette, là même où le général vendéen a laissé son empreinte, à Legé, La Garnache, Belleville-sur-Vie, etc. Le journal Ouest-France en a parlé hier dans son édition du Pays de Retz.

OF_210215_LegeOuest-France, édition du Pays de Retz, samedi 21 février 2015
  


L’association des Amis de Legé a été sollicitée par le réalisateur Eric Dick, pour le tournage d’un documentaire dramatique sur le général Charette. Ce cinéaste a déjà plusieurs films à son actif, dont un sur Gilles de Rais qui va être diffusé le samedi 28 février, à 20h, sur TV Nantes.

Le réalisateur cherche à débusquer le personnage Charette que l’on ne trouve pas dans les pages des biographies du général vendéen, en collectant des témoignages que les générations se transmettent. Les prises seront aussi tournées à La Garnache, Machecoul, Les Lucs-sur-Boulogne, Belleville-sur-Vie, et place Viarme, à Nantes.

Le tournage a commencé avec l’équipe d’Eric Dick dans les petites ruelles de Legé, près de l’église, dans les caves ayant servi de geôles aux prisonniers républicains, et au Logis de la Retière où Charette reçut des émissaires de familles princières.

Les prises de vues vont se poursuivre dans les prochains jours. « Une expérience passionnante, avec un réalisateur fort sympathique qui permettra aux téléspectateurs, pas nécessairement férus d’histoire, de mieux connaître Charette, tout en évoquant notre commune », souligne le président des Amis de Legé, Jean-Marc Gaillard.

L’assemblée générale des Amis de Legé se tiendra le dimanche 8 mars, à 15h00, dans la salle des Visitandines.

Source : Ouest-France, édition du Pays de Retz, samedi 21 février 2015