Le blog des Royalistes de l'Ouest Touraine propose depuis quelque temps une série d'articles sur les victimes des Colonnes infernales dans le Loroux et les Mauges. Le dernier en date concerne Villedieu-la-Blouère...

Royalistes Ouest TouraineLa chapelle de la Brunellière à Villedieu-la-Blouère
  

Le samedi 1er février 1794, c'est la bataille de Gesté. Le général Stofflet occupe Gesté depuis le 31 janvier.

« À huit heures du matin les bleus arrivent par la route de Villedieu la Blouère. C'est la Colonne infernale de Crouzat, venue de Nantes par Clisson, Torfou et ayant couché à Saint-Philbert-en-Mauges. Elle présente la bataille vers la Brûlaire en Gesté, les bleus sont mis en fuite et sont poursuivis jusqu'à Villedieu. En route, les fuyards rencontrent près d'un étang à droite, leur seconde colonne, que conduit le chef de brigade Robiquet. Cette fuite de Crouzat l'intimide, et, se voyant attaquée par les soldats de Stofflet, elle rebrousse chemin, traverse, dans le plus grand désordre le bourg de Villedieu et se sauve dans la direction de Saint-Philbert-en-Mauges et de Saint-Macaire. Les cavaliers vendéens les poursuivent un peu au delà de Villedieu. »

Voilà ce que nous dit Monsieur l'abbé Deniau en ce qui concerne les événements de Villedieu pour la journée du 1er février 1794. Nous apprenons par ce récit que la Colonne infernale secondaire de Crouzat, commandée par le chef de brigade Robiquet, se trouve à Villedieu.

C'est ce samedi 1er février 1794 que disparaissent de « morts subites » quatre personnes de la famille Fonteneau, une mère et trois de ses enfants...

Lire la suite de l'article sur le blog des Royalistes de l'Ouest Touraine
   


Comme l'a mentionné le blog Chemins Secrets, vous y trouverez également des informations sur les paroisses de Gorges, Vallet en 5 articles (1, 2, 3, 4 et 5) et Tillières. Merci à Xavier Paquereau, administrateur du blog des Royalistes de l'Ouest Touraine !