Conçues dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, les cartes de Cassini ont fourni aux armées engagées en Vendée toutes les indications utiles pour leurs plans de campagne. Elles sont aujourd’hui un outil indispensable pour la recherche sur le terrain. 

Carte de CassiniLa région de Saint-Gilles-Croix-de-Vie sur la carte de Cassini
   

La carte de Cassini, qu’il serait plus juste de nommer la carte des Cassini, est l’œuvre de trois générations de cartographes italiens, la famille Cassini, installée dans le royaume de France à la fin du XVIIe siècle. L’aîné, Jean-Dominique dit Cassini I (1625-1712), est appelé par Colbert, à la demande du roi Louis XIV, pour diriger l’Observatoire de Paris. Son fils Jacques dit Cassini II (1677-1756) établit, en qualité de géomètre, les moyens de représenter avec exactitude la surface de la Terre.

C’est après avoir admiré la carte de la Flandre réalisée par César François dit Cassini III (1714-1784), membre de l’Académie des Sciences, que Louis XV, roi de France de 1715 à 1774, décide de lui confier la réalisation de la première carte géométrique du royaume. Couvrant l’ensemble du territoire français découpé en 181 cartes, les levés, entamés en 1756, sont achevés en 1789 par son fils, Jacques Dominique Cassini (1748-1845), lui aussi membre de l’Académie des Sciences.

La carte de Cassini est d’une extraordinaire précision. Réalisées à l’échelle « d’une ligne pour cent toises », soit 1/86400e, on y trouve des informations relatives au relief, aux transports, à l’organisation administrative et religieuse, etc. Pour la richesse des informations qu’elle renferme sur les routes, chemins, ponts, canaux, rivières, étangs, bois, marais, vignes, églises, chapelles, cimetières, croix, abbayes, hameaux, mais aussi châteaux, auberges, moulins, forges, scieries, carrières et mines, la carte de Cassini est une source précieuse tant pour les historiens que pour les généalogistes.

Source de l’article : Passion généalogie et histoires normandes
  


Les cartes de Cassini sont consultables sur le Géoportail