Le Courrier de l'Ouest a publié dans son édition des Deux-Sèvres un compte-rendu de la journée du Souvenir Vendéen à Amailloux et La Chapelle-Saint-Laurent avec, en point d'orgue, la cérémonie au sanctuaire Notre-Dame de Pitié.

CO_081015_Souvenir_VendeenArticle du Courrier de l'Ouest, 8 octobre 2015
  

Samedi dernier l’association du Souvenir Vendéen a organisé la cérémonie de repose de la plaque présente autrefois sur le calvaire. Lors de cette journée, plusieurs sites ont été vus : La croix de la Belle à Amailloux, le château de Pugny, la croix de la Chenullère, la place de l’église à Moncoutant.

À Pitié, le sanctuaire a pour origine un laboureur qui a découvert une statue de la Vierge dans un buisson. Elle fut ensuite placée dans une niche autour de laquelle une chapelle a été construite au XIIIe siècle. La basilique actuelle a remplacé la chapelle, placée à l’emplacement du chœur.

Le calvaire monumental voulu par l’abbé Laurentin fut édifié de 1865 à 1867. Sur l’un de ses murs, une plaque était présente, qui fut détruite lors de son démontage en 1995.

Michel Chatry, président du Souvenir Vendéen, indique : « Cette plaque, bénie par l’abbé Henri Gallais, doyen de Saint-Varent, et l’abbé Constantin Imbert, curé de La Chapelle-Saint-Laurent, a été posée le 24 avril 1938 en mémoire des combattants de 1793, qui sont accourus chapelet à la main et Sacré Cœur cousu sur la veste pour prier la Vierge avant d’aller au combat défendre leur foi. Nous avons voulu la restituer comme à l’origine. » Une cérémonie religieuse présidée par le père Baudu, assisté des Pères Métais et Fouillet, a précédé l’inauguration. En compagnie de Rémy Billaud, historien à Pitié, le père Baudu et de son assistant Jean Croisé, Michel Chatry a dévoilé la plaque.

Le Souvenir Vendéen, qui compte plus de 1.000 adhérents et couvre quatre départements, participe à la restauration des sites, soit 175 plaques et monuments érigés depuis 1932 à travers la Vendée Militaire.

Source : Le Courrier de l'Ouest, édition des Deux-Sèvres, jeudi 8 octobre 2015


À lire aussi : Une journée du souvenir en Vendée bressuiraise

La Croix de la Belle