Créé à Baugé au début du mois de juillet de cette année, l’opéra « Les amants de Galerne » est de retour, cette fois au Grand Théâtre d’Angers, les 28 et 29 novembre 2015. Cette création originale de Jean-Jo Roux, sur un livret de René Queffelec, faire naître une histoire d’amour impossible sur fond de Guerre de Vendée.

Les amants de Galerne

Ce projet est né de la rencontre sur les bords de Loire entre un compositeur et chef d’orchestre, Jean-Jo Roux, et un auteur, René Queffelec : et si de ce fleuve royal naissait une tragédie lyrique où se mêlent les sentiments de l’univers à travers les âmes d’ici ?

Une histoire d’amour impossible au pied du Mont-Glonne qui domine la Loire angevine à Saint-Florent-le-Vieil, l’idylle interdite d’une petite paysanne vendéenne avec un jeune conscrit républicain. Dans la confusion du passage de la Loire, elle doit choisir entre sa terre, sa famille et celui qu’elle aime…

Durant trois années, l’écriture avance pas à pas, mot à mot, note à note. Le scénario se précise au fil des jours et des mois. Un drame universel aux couleurs de l’Anjou sur les rythmes de la Loire : Les amants de Galerne, un opéra dramatique en trois actes, joué par 120 interprètes.

Deux représentations seront données au Grand Théâtre d’Angers :
– le samedi 28 novembre 2015 à 20h00,
– et le dimanche 29 novembre 2015 à 15h30.
Réservations au 02.41.24.16.40