C’est un petit édifice à la blancheur immaculée, isolé à l’écart de la vieille ville de Noirmoutier, à l’entrée de la jetée Jacobsen. La Chapelle des Martyrs, dont je vous ai raconté l’histoire ici, est hélas bien souvent fermée au public. Mais c’était sans compter sans la curiosité d’une blogueuse pornicaise… 

Chapelle des Martyrs de NoirmoutierL'intérieur de la chapelle (lien vers l'article sur l'image)
  

Le blog Framboise à Pornic nous convie quotidiennement à de belles promenades à travers le Pays de Retz et la côte vendéenne bercées par le chant des oiseaux, à des flâneries agrémentées de superbes photos qui vous font sentir les embruns de la Côte de Jade ou la douceur champêtre du Bocage.

Mardi dernier, notre amie blogueuse nous a ouvert la porte de la Chapelle des Martyrs de Noirmoutier – ou Notre-Dame de Pitié – édifiée en 1950 par l’abbé Raimond. On y découvre un décor chargé d’histoire, touchant dans sa simplicité.

Je vous invite à découvrir ce haut lieu de la mémoire noirmoutrine en cliquant sur ce lien.