Le Musée d’Art et d’Histoire de Cholet organise régulièrement des conférences, afin de mettre en lumière un artiste ou une œuvre issue de ses collections. Aujourd’hui, c’est le « Bara mourant » de David d’Angers, une sculpture chargée en controverses, qui sera présenté aux visiteurs. 

Bara David d'Angers

Daté de 1839, ce modèle en plâtre du célèbre sculpteur angevin représente Joseph Bara, jeune garçon des armées républicaines, gisant et dépouillé de tous ses vêtements. Les circonstances de sa mort, exposées ici, sont devenues l’objet d’un modèle de propagande révolutionnaire. David d’Angers en a repris la légende consacrée par Robespierre, en rendant hommage à ce jeune adolescent promu martyr, mort pour la République.

La projection du film Bara et les Guerres de Vendée clôturera la visite. Ce film de 12 minutes met en lumière l’utilisation de l’imagerie révolutionnaire en s’appuyant sur le tableau de Jean-Joseph Weerts, « La mort de Bara ».

Conférence le samedi 16 janvier 2016, à 16h00, au Musée d’Art et d’Histoire de Cholet (avenue de l’Abreuvoir, près de l’Hôtel de Ville)
Entrée gratuite
Renseignements au 02.72.77.23.22.
  


À noter qu'une autre conférence spécialement consacrée à David d'Angers (représenté au Musée de Cholet par les sculptures de Bara, de Bonchamps et de Travot) sera proposée le samedi 26 mars 2016, à 15h00.