Un grand fascicule illustré sur la vie de Stofflet a été présenté lors de la journée d’hommage à cet illustre général vendéen, qui s'est tenue à La Poitevinière samedi dernier. Il est l’œuvre d’un trio d’auteurs dont l’intérêt pour ce valeureux combattant de la Vendée n’a d’égal que la rigueur historique.

StoffletLe drame de la Saugrenière nous a été brillamment conté dans ses différentes versions par Pierre Gréau samedi, sur le lieu même ou Stofflet fut surpris par les Bleus. Il se déroula au petit matin du 24 février 1796, dans cette ferme isolée au plus profond du bocage des Mauges.

Ici s’acheva la carrière héroïque de ce Lorrain qui donna sa vie pour Dieu et son Roi. Il fut un chef de guerre extraordinaire, capable d’organiser une armée de plusieurs milliers d’hommes pour affronter des troupes régulières en bataille rangée ; un chef de guérilla hors du commun, qui libéra les Mauges de l’oppression républicaine ; un ami sincère d’Henri de La Rochejaquelein ; un homme d’une fidélité sans faille à Dieu et au Roi, fidélité qu’il proclama jusqu’à son dernier cri.

Conçu par Patrick Garreau, Hervé Gobin et André-Hubert Hérault, le fascicule « Jean-Nicolas Stofflet » (format 21 x 29,7 cm, 32 pages tout en couleur), est disponible au prix modique de 5 €.

Pour le recevoir par la Poste, ajoutez 2,72 € à votre règlement à l’ordre du Souvenir Vendéen, adressé à l’adresse suivante :
Secrétariat du Souvenir Vendéen

B.P. 40612

49306 CHOLET CEDEX