Le Journal de la Vendée relance à son tour le projet de dépôt des ossements du Mans aux Lucs-sur-Boulogne. L’article vient de paraître dans le numéro d’avril. 

Journal de la Vendee   
En 2009, au Mans, les ossements de 154 corps ont été découverts par des archéologues. Ces corps de « Blancs » et de « Bleus » ont été enfouis après la Bataille du Mans, épisode tragique de la Virée de Galerne pendant la Guerre de Vendée. « La Vendée est prête à accueillir les ossements de ces victimes, a réaffirmé en février Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Avec l’Historial de la Vendée, le département a un lieu pour les accueillir comme il se doit : car l’Historial est bien sûr un lieu objectif et scientifique consacré à l’histoire, mais également un lieu de mémoire puisqu’il est situé aux Lucs-sur-Boulogne, victime des colonnes infernales en 1794. Pour la Vendée, qui a toujours cherché à valoriser son histoire tout en refusant de s’enfermer dans un discours victimaire, c’est accueil est un devoir de mémoire. »

Source : Le Journal de la Vendée, n°216, avril 2016, p. 5