La rubrique du quotidien Le Courrier de l’Ouest, intitulée Sur les sentiers du Bocage, nous entraîne aujourd’hui à Largeasse, dans les Deux-Sèvres. Un détour à La Chapelle-Seguin, ancienne paroisse voisine, y dévoile un vitrail des Guerres de Vendée bien mal en point.

Le Courrier de lOuestExtrait du Courrier de l'Ouest, édition de Cholet, dimanche 7 août 2016
  

Les fidèles lecteurs du blog Chemins Secrets ont déjà pu visiter ici, le 6 avril 2011, d’intéressants éléments de patrimoine à La Chapelle-Seguin. Ils y ont notamment découvert, dans la chapelle, un petit vitrail placé dans un oculus, qui illustre un épisode des Guerres de Vendée : l’assassinat du curé constitutionnel, M. Burnet-Merlin, en avril 1794. La Maraîchine normande nous en a rapporté l’histoire ici.

La photo du vitrail (ci-dessous), réalisée par François Hélie de La Harie et présentée sur Chemins Secrets en 2011, laissait apparaître une cassure et un manque en bas à gauche. Celle que publie aujourd’hui Le Courrier de l’Ouest (ci-dessus) montre deux bandes noires – probablement du scotch – qui éviteraient que les dégâts ne s’aggravent. Une restauration semble d'autant plus urgente que ce genre de verrière historique est très rare en Deux-Sèvres.

Mort de MPhoto extraite du blog Chemins Secrets
  


Chemins Secrets : La Chapelle-Seguin
La Maraîchine normande : La Chapelle-Seguin (79) – L'abbé Burnet-Merlin, curé constitutionnel