Marie-Antoinette a de nombreux admirateurs et certains font des kilomètres pour voir ou revoir les lieux où elle a laissé une trace, un souvenir, un peu de son âme. C’est pour eux que le Centre des Monuments nationaux a créé le Pass’Marie-Antoinette, afin de revivre à moindre coût le destin d’une reine. 

Marie-Antoinette  
Si les moins de 26 ans ont la chance de profiter de la gratuité dans les monuments nationaux, cette fois-ci ce sont tous les autres visiteurs qui bénéficient d’un tarif préférentiel dès le 2e monument visité, soit jusqu’à moins 20 %. Il suffit de faire tamponner votre Pass’, de payer la 1re visite plein tarif, les trois autres monuments proposés sont alors à tarif réduit.

4 monuments pour une destinée hors du commun

Premier site dans les Yvelines : La Laiterie de la Reine et la Chaumière aux Coquillages se nichent au cœur du parc du château de Rambouillet. L’architecture du lieu et le raffinement du décor reflètent l’attirance de l’époque pour la nature et l’Antiquité. Vous imaginez ici Marie-Antoinette dégustant ses laitages avec ses amis.

Deuxième et troisième sites à Paris :

D’une part, la Conciergerie rappelle de douloureux souvenirs, puisque la reine y fut emprisonnée, y vécut son procès et y écrivit ses dernières lignes. Il est possible d’y assortir le billet combiné Conciergerie/Sainte-Chapelle.

D’autre part, la Chapelle expiatoire s’élève à l’emplacement de l’ancien cimetière de la Madeleine où avaient été inhumés les corps de Louis XVI et Marie-Antoinette en 1793, après avoir été guillotinés sur la place de la Révolution (actuelle place de la Concorde). Sa construction est décidée en 1815 par Louis XVIII, frère de Louis XVI. Elle est achevée en 1826.

Quatrième site : la Basilique de Saint-Denis, nécropole des Rois de France, abrite la sépulture de Louis XVI et Marie-Antoinette, ainsi que leur fils Louis XVII.
  

Lien vers le site du Centre des Monuments nationaux (Pass' Marie-Antoinette)