10 juillet 2017

14 juillet 1793, la mort de Cathelineau

Jacques Cathelineau sera honoré vendredi prochain à Saint-Florent-le-Vieil, où il mourut le 14 juillet 1793 d’une blessure reçue à la bataille de Nantes. La disparition du premier généralissime des armées vendéennes marqua le tournant de la Grande Guerre de 1793, comme on le voit dans cette pièce musicale du théâtre d’ombres.  Nantes bloqué partout allait rendre les armes,Quand un cri retentit : « Cathelineau n’est plus ! »Le Vendéen recule, aux belliqueux vacarmesSuccèdent des propos confus. Il... [Lire la suite]