Un siècle après la mort du célèbre prêtre historien, son Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne a été mis en ligne par les Archives départementales. Une aubaine pour les chercheurs ! 

Abbe AngotL'abbé Angot, auteur du Dictionnaire de la Mayenne 
   

L’abbé Alphonse Angot est le plus célèbre des historiens mayennais. Né en 1844 à Montsûrs, il est mort en 1917 à Saint-Fraimbault-de-Lassay. Ses nombreux travaux – pas moins de 160 publications sur l’histoire du département – font encore référence aujourd’hui. La Mayenne commémore donc, en cette année 2017, le centenaire de sa mort.

Depuis le 29 septembre 2017, la version électronique de l’œuvre majeure de l’abbé Angot, le Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne publié entre 1900 et 1910 est en ligne. Ouvrage de référence et somme d’informations sur l’histoire, la géographie, la féodalité, la toponymie, etc., il fut primé par l’Institut de France au Concours national des antiquités de la France lors de sa parution. Il est reconnu pour être l’un des meilleurs dictionnaires de ce genre.

Les Archives départementales de la Mayenne ont transformé le célèbre ouvrage en une application Web permettant sa consultation sur le site internet du département. Pour cela il a fallu scanner la totalité du texte et procéder à une reconnaissance optique des caractères.

La recherche peut se faire soit dans les 26 000 entrées du Dictionnaire (qu’on peut affiner par communes, cantons, arrondissements et autres toponymes, ou bien par noms de personnes et de familles), soit dans l’ensemble du texte.

Vous pourrez ainsi tout savoir sur les communes du département : sa topographie, sa géographie, sa population, son histoire… et ses nombreux Chouans !
   


Le Dictionnaire de l'abbé Angot est en ligne sur le site du département de la Mayenne : angot.lamayenne.fr

Mais il est aussi accessible sur le portail des Archives de la Mayenne qui vous proposent, en outre, toutes les publications de l’abbé Angot de 1884 à 1920, sous forme numérique.