La souscription lancée en 2016 avec la Fondation du Patrimoine et l’investissement de la commune de Réaumur vont permettre de financer la restauration de la chapelle Sainte-Marie. 

ReaumurLa chapelle Sainte-Marie de Réaumur encore toute neuve au début du XXe siècle.
La fontaine qui en fut à l'origine n'a jamais tari.
 
   

Attestée au début du XVIIe siècle, la chapelle Sainte-Marie de Réaumur a souffert des vicissitudes du temps, particulièrement pendant les Guerres de Vendée, lors du passage des soldats républicains le 30 septembre 1793 et à nouveau le 14 mars 1794. Relevée de ses ruines après la Révolution, elle fut agrandie en 1899 afin de pouvoir accueillir les nombreux fidèles qui affluaient vers la chapelle depuis qu’un pèlerinage y avait été institué quatre ans plus tôt. 

Pour restaurer cet élément majeur du patrimoine local abîmé par les éléments depuis un siècle, une souscription a été lancée le 23 mars 2016 en collaboration avec la Fondation du Patrimoine. Les travaux ont été estimés à 90.373 €, la part de la commune de Réaumur s’élevant à 31.566 €. Ce montant couvre le ravalement des façades, le contrôle de l’état de la toiture, la restauration des vitraux et des décors peints. Pendant ces travaux qui dureront jusqu’à la fin du mois de mars 2018, la chapelle Sainte-Marie sera fermée au public.