Vitaly Šurygin nous offre un nouveau portrait dans sa galerie des « Héros de la Chouannerie », une série de livrets numériques en langue russe : celui de Jean-Louis Treton, surnommé Jambe d’argent. Rallié aux Vendéens pendant la Virée de Galerne, ce chef mayennais mena la vie dure aux Bleus jusqu’en 1795. 

Treton

Comme pour les précédents opus, les premières pages de ce « Жан Луи Третон по прозвищу Серебряная нога. Герои Шуанерии : За Бога и Короля. Выпуск 16 » (Jean Louis Treton surnommé Jambe d’argent. Les Héros de la Chouannerie : Pour Dieu et le Roi. Opus 16) sont consultables sur internet.

Les documents intégraux sont tous disponibles sur Amazon au format Kindle :

– Les Héros de la Vendée (opus 1)
– Henri de La Rochejaquelein (opus 2)
– Jean Nicolas Stofflet (opus 3)
– François-Athase Charette (opus 4)
– Louis-Marie Lescure (opus 5)
– Charles Melchior de Bonchamps (opus 6)
– Gaspard de Bernard de Marigny (opus 7)
– Antoine Philippe prince de Talmont (opus 8)
– Maurice d'Elbée (opus 9)
– Jean Cottereau ou Jean Chouan (opus 10) 
– Georges Cadoudal (opus 11)
– Louis de Frotté (opus 12) 
– Charles Armand Tuffin de La Rouërie (opus 13) 
– Aimé Casimir Picquet du Boisguy (opus 14)
– Le baron de Cormatin (opus 15)
Jean Louis Treton surnommé Jambe d'argent (opus 16)