Présentée l’été dernier à Saint-Florent-le-Vieil, l’exposition « Grâce aux prisonniers ! » Bonchamps et David d’Angers – Lumière sur un chef-d’œuvre s’installe prochainement à Saint-Sébastien-sur-Loire, aux portes de Nantes. 

Grace aux prisonniers

Vendredi 18 octobre 1793, la guerre de Vendée déchire depuis huit mois une partie de l’ouest de la France. Le général Bonchamps, blessé à mort, ordonne la libération de 5 000 prisonniers républicains enfermés dans l’abbaye de Saint-Florent-le-Vieil. Trente ans plus tard, David d’Angers, fils d’un républicain qui combattit en Vendée et qui fut gracié ce jour-là, sculpta le tombeau de celui qui sauva la vie de son père. 

L’exposition invite à parcourir deux siècles d’histoire, à découvrir les enjeux autour de ce chef-d’œuvre de la sculpture française et révèle l’histoire de ces deux figures d’exception. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.
   


L’exposition « Grâce aux prisonniers ! » Bonchamps et David d’Angers – Lumière sur un chef-d’œuvre, présentée par l’association Les Anneaux de la Mémoire, sera visible à l’Hôtel de Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire, place Marcellin Verbe, du 29 janvier au 10 mars 2018, aux horaires d’ouverture habituels : du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 ; le samedi, de 9h00 à 12h00. Entrée gratuite. 

Merci à Charles Coyac, du Souvenir Vendéen !