La mise en ligne des ouvrages de Jean-Marie Crosefinte est presque achevée. Après les drapeaux vendéens, les figurines de carte et le costume du combattant, voici un nouveau titre dédié à l'armement. 

Crosefinte

« Cet armement était en fait très disparate, parfois dérisoire, surtout dans les premiers jours de l'insurrection. Les nombreuses prises sur l'ennemi purent permettre d'envisager l'équipement et l'armement complets de chaque paysan ; pourtant beaucoup de ces derniers délaissèrent les armes de guerre pour conserver leurs armes naturelles (bâtons, piques,...) ou leurs fusils de chasse avec lesquels ils se montraient si adroits. 

Cette étude n'a pas la prétention d'être exhaustive. Elle permet de se faire une idée un peu plus précise sur certains types d'armes qui contribuèrent à la gloire du paysan de la Vendée militaire. De ces armes qui allèrent du primitif bâton au matériel plus particulier de l'arme savante de l'époque qu’était l'artillerie, en passant par les outils de chaque jour, parmi lesquels la faux du paysan qui s'imposa comme le symbole de l'armement insurrectionnel du Vendéen… »  

Pour consulter gratuitement et télécharger le document de 183 pages (PDF), cliquez sur : L'armement du combattant vendéen de Jean-Marie Crosefinte
   


Cet ouvrage fait partie d’une série :

Crosefinte

Les textes ont été entièrement ressaisis et les images numérisées. Le rendu général est de bien meilleure facture que le document de l’époque, reproduit par photocopie sur la base d’un texte saisi sur une machine à écrire. 

En fonction de l’accueil de cette réédition, les autres ouvrages de la série pourront être mis en ligne. Vous pouvez faire connaître vos réactions ou observations à l'auteur à l'adresse suivante : Envoyer un message