L’initiative a été évoquée ici : Une association est à l’œuvre pour reconduire le spectacle de la bataille de Torfou interprété lors des Journées du patrimoine 2017. Le journal Ouest-France s’en est fait l’écho aujourd’hui, mettant à l’honneur de jeunes bénévoles très motivés !

OF_15052018Ouest-France, édition de Cholet, mardi 15 mai 2018
   


Pour l’association Connaissance de Torfou, quatre ans de travail assidu ont permis la création, l’an dernier, d’un circuit d’interprétation de la bataille de Torfou (19 septembre 1793). Long de 9 km, il propose sur son parcours une dizaine de panneaux illustrés. Les visiteurs peuvent aussi y scanner des QR-code, pour obtenir des explications complémentaires sur cet épisode des Guerres de Vendée.

Mais, à l’occasion des Journées du patrimoine, en septembre 2017, l’association a également eu l’idée d’organiser une reconstitution historique de cette bataille, sur le site de la Pierre-Tournisse. Une quarantaine de figurants y ont participé. Un spectacle qu’elle souhaite aujourd’hui pérenniser.

« De 7 à 77 ans »

Ainsi a-t-il été décidé de créer une association indépendante, appelée « Torfou la bataille », pour s’occuper particulièrement de cet événement. Il sera reconduit lors des prochaines Journées du patrimoine, les samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018.

« Cela nécessite la présence de beaucoup d’intervenants, souligne Daniel Breteaudeau, l’un des initiateurs du projet. Des figurants, de 7 à 77 ans, mais aussi pour la technique, la logistique et la gestion matérielle, et des couturières pour les costumes. »

« La mise en scène de cette évocation historique est à nouveau confiée à Michel Van Den Brink, dont la spécialité est de gérer des activités créatives ou artistiques », précise Pascal Le Pourhiet, président de « Torfou la bataille ».

Pour la première édition, 25 enfants étaient partie prenante du spectacle. Aujourd’hui, l’association fait appel aux volontaires de tous âges : « Si vous voulez participer à l’aventure, contactez-nous ! »

Rendez-vous à Fun’en bulles

Vendredi dernier, une réunion a permis d’évoquer l’action des jeunes au sein de l’association. Un groupe leader a été constitué, où figure notamment Yannis, 13 ans, qui a pour ancêtre un capitaine de paroisse, et dont le grand-père Gaby est aussi investi dans le projet : « Bon sang ne saurait mentir ! »

L’an dernier, Yannis a participé avec Léa, 11 ans, aux mouvements des décors. Il a aussi joué le rôle, important, du garçon chargé de « prévenir les femmes que les hommes ne voulaient plus se battre ». Une page d’histoire !

Avec Basile et Louison, Yannis et Léa entreront en action dès le samedi 7 juillet. Ils profiteront de l’animation Fun’en bulles, organisée par le centre social Indigo, pour faire la promotion du spectacle, tenir un stand en costumes, avec des dessins à colorier et la distribution de bons pour une balade à poney.

Contact : Pascal La Pourhiet, au 06.73.19.48.97, ou Daniel Bretaudeau, au 02.41.46.61.35. Courriel à : torfoulabataille@gmail.com