Après avoir salué, dans sa Lettre n°54, les bateliers de la Loire qui sauvèrent un grand nombre de Vendéens rescapés de la Virée de Galerne, « Vérité pour la Vendée » revient à Savenay pour suivre les traces de Jean-Marie Bourdic, insurgé de ce pays d'outre-Loire, qui rallia Charette après le désastre de décembre 1793. Une étude historique de Vincent Doré à ne pas manquer ! 

Verite pour la Vendee

Au sommaire de la Lettre n°55, octobre 2018 :

Les pages Actualité :

– Éditorial : « La chaîne de la transmission n’a jamais été rompue, et ne le sera pas », par Guy Francheteau, président de l'association Vérité pour la Vendée
– L’Agenda des associations amies (octobre-décembre 2018) 
– Poème sur « La mort du Général d’Elbée »
– Le coin des lecteurs : Les Colonnes infernales (Simone Loidreau), Requiem pour la Vendée (Philippe de Cathelineau), Montaigu, tache bleue sur la Vendée blanche, 1790-1796 (Armand Dabreteau), Guillaume Barbarin, le grenadier de la Petite Église (Jean Chiron, Bernard Jaud), La Révolution française à Châtillon-sur-Sèvre (Xavier Maudet), Les évadés du Fort de Joux (Gilles Hérard)
La Vendée historique 

Les pages Histoire : Jean-Marie Bourdic, aide de camp de Charette : le rescapé de Savenay (1re partie)

Le Martyrologe de Vérité pour la Vendée : Le Martyrologe de La Varenne (Maine-et-Loire) 

La Lettre de Vérité pour la Vendée est diffusée auprès des adhérents de l’association. Elle sera envoyée dans les prochains jours. 
L’adhésion annuelle est de 20 € (par chèque à l’adresse suivante) 
Contact : Vérité pour la Vendée, 112 boulevard de la Reine 78000 Versailles
Courriel : veritevendee@gmail.com