Capitale du Vignoble nantais, Vallet compte peu de souvenirs de la Grande Guerre de 93, bien que la ville se soit trouvée dans ce pays du Loroux qui fournit tant de valeureux combattants et en paya le prix par tant de massacres en 1794. Il existe cependant une croix commémorant différents événements des Guerres de Vendée, la Croix des Malheurs, dont la reconstruction a commencé cet automne. 

PLAQUE CROIX DES MALHEURSLa plaque du Souvenir Vendéen avant et après restauration
   

Nous avions constaté lors de notre journée dans le Loroux, le 16 juin 2018, l’état très dégradé de ce monument : le bois de la croix était fendu en plusieurs endroits, la peinture très écaillée, et la maçonnerie du socle minée par les infiltrations. Quant à la plaque posée par le Souvenir Vendéen en mai 2006, « à la mémoire de 70 combattants blancs et bleus tombés au pré voisin des “Culottes rouges” en 1793 », son aspect oxydé nécessitait lui aussi une intervention urgente. 

L’opération a été lancée par l’association S.O.S. Calvaires de Vallet, avec le soutien financier du Souvenir Vendéen. Seuls ont été conservés le Sacré-Cœur placé sur la croix et la plaque de bronze confiée à un fondeur pour être restaurée.

La reconstruction du monument donne à penser qu’il défiera le temps. Assis sur une solide semelle de béton, le nouveau piédestal de ciment, qui sera enduit, bordé de pierres de granit, se dresse déjà au même endroit. Une grande croix de ciment, à l’aspect de pierre, sera érigée bientôt à une hauteur nettement supérieure à celle de l’ancienne. Il ne restera plus qu’à y replacer la plaque dont l’éclat doré laisse croire qu’il s’agit d’une nouvelle. 
   


État du chantier au 10 décembre 2018 : 

CROIX DES MALHEURS 1

CROIX DES MALHEURS 2

CROIX DES MALHEURS 3

CROIX DES MALHEURS 4