Deux vieilles tombes historiques se distinguent au centre du cimetière de La Chapelle-Saint-Florent. Ici reposent, côte à côte, Louis-Charles-Artus de Bonchamps, le père du général vendéen, et sa seconde épouse, Renée-Louise du Bois de Maquillé.

Bonchamps 2La tombe de Charles-Louis-Artus de Bonchamps, père du général vendéen,
et celle de sa seconde épouse, Renée-Louis du Bois de Maquillé
  

Formées d’un appareil de pierres de schiste, ces deux tombes sont couvertes d’une dalle d’ardoise portant des inscriptions. La plus lisible, superbement gravée, reste celle de Charles-Louis-Artus de Bonchamps :

CY GIT
LE CORPS DE MESSIRE LOUIS
CHARLES ARTUS DE BONCHAMPS
CHEVALIER SEIGNEUR DE
LA BARONNIERE LA COUDRAYS
ET AUTRES LIEUX RESTE VEUF
DE DAME RENEE LOUISE DU
BOIS DE MAQUILLE QUI DECED…
LE TREIZE OCTOBRE MIL SEPT
CENT QUATRE VINGT SEPT AGE
DE CINQUANTE DEUX ANS HUIT
MOIS. PRIEZ DIEU POUR LE REPOS
DE SON AME. AINSI SOIT IL

Bonchamps 8La dalle gravée sur la tombe de Louis-Charles-Artus de Bonchamps
(autres photos au bas de l'article)
  

Charles-Louis-Artus de Bonchamps est né et a été baptisé à Angers, paroisse Saint-Évroult, le 30 janvier 1735. Il était le fils d’Anne-Artus de Bonchamps (1706-1791), chevalier, seigneur de la Baronnière, et de Marguerite-Élisatbeth-Angélique de Farcy (1705-1776).

AB Louis-Charles-Artus de BonchampsL'acte de baptême de Charles-Louis-Artus de Bonchamps
  

Il se maria à deux reprises. La première fois à Juvardeil, le 16 avril 1758, avec Marguerite-Eulalie de Hellaud de Vallière, avec laquelle il eut un fils, Charles-Melchior-Artus de Bonchamps (1760-1793), l’illustre général vendéen, et quatre filles : Marguerite-Anne-Céleste (1759-1823), Adélaïde-Françoise (1762-1835), Agathe-Renée (1766-1839) et Henriette-Céleste-Éléonore (qui ne vécut que quelques jours en 1766).

AM Louis-Charles-Artus de Bonchamps 1L'acte de mariage de Charles-Louis-Artus de Bonchamps
et Marguerite-Eulalie de Hellaud de Vallière

  

Après le décès de son épouse, morte en couches après la naissance de leur dernière fille en 1766, Charles-Louis-Artus de Bonchamps se remaria à La Renaudière, dans la chapelle Sainte-Catherine de la Machefollière, le 16 juin 1767, avec Renée du Bois de Maquillé, dont il eut trois filles : Marie (1768-1770), Élisabeth-Louise-Charlotte (qui ne vécut que quelques jours en 1771) et Émilie-Louise-Charlotte (1773-1811).

AM Louis-Charles-Artus de Bonchamps 2L'acte de mariage de Charles-Louis-Artus de Bonchamps
et Renée-Louise du Bois de Maquillé…

AM Louis-Charles-Artus de Bonchamps 2 signatures… et les signatures apposées au bas de l'acte
   

Contrairement à ce qu’indique l’inscription de la tombe, Charles-Louis-Artus de Bonchamps est décédé à la Baronnière le 12 octobre 1787 et a été inhumé dans le cimetière paroissial le 14 suivant.

AS Louis-Charles-Artus de BonchampsL'acte de sépulture de Charles-Louis-Artus de Bonchamps, signé par l'abbé Courgeon qui sera curé insermenté de La Chapelle-Saint-Florent pendant la Révolution et les Guerres de Vendée, et qui accompagnera le général de Bonchamps, mourant, lors du passage de la Loire le 18 octobre 1793.
  


Quelques photos de sa tombe prises aujourd'hui :

Bonchamps 1

Bonchamps 3

Bonchamps 4

Bonchamps 6

Bonchamps 7