Une cérémonie est organisée le 17 août 2019 à Montréjeau (Haute-Garonne) pour le 220e anniversaire de l’insurrection catholique et royaliste de 1799 dans le Midi toulousain, qui s’acheva par le massacre de milliers d’insurgés par les troupes révolutionnaires le 20 août 1799 à Montréjeau et en d’autres endroits. 

Montrejeau  
Passée sous silence par l’Histoire officielle, cette insurrection reste un épisode très méconnu de la Révolution. Il est frappant de constater que jamais la mémoire de ces insurgés n’a pu être honorée. Et d’abord, le nombre exact de ces victimes n’est pas connu, ni ce qu’il est advenu de leurs dépouilles. L’ensemble des récits des protagonistes – principalement les chefs des troupes républicaines qui commandaient à Montréjeau – font état de plusieurs milliers de morts, certainement environ trois mille, peut-être plus, en un seul combat, en une seule journée, le 20 août 1799 à Montréjeau. Des milliers de victimes sous-armées et sous-équipées, tombées sous le sabre de troupes républicaines régulières aguerries, mitraillées à bout portant, et pour la plus grande partie noyées dans la Garonne. La plupart des victimes sont restées anonymes et n’ont pas eu de sépulture ; en l’état de nos recherches dans les archives, leurs actes de décès ne figurent pas à l’état civil.

Un comité a été constitué pour rendre un hommage public à la mémoire de ces hommes, et qu’un monument (ou au moins une plaque commémorative) honore leur sacrifice. Ce comité organise pour cela une cérémonie le samedi 17 août 2019 à Montréjeau, avec une messe à 10h00, suivie d’allocutions et d’un pique-nique convivial.

Contact : comitesouvenir1799@gmail.com