Thomas Cauchebrais recevait hier dans son émission Au cœur de l'Ouest, diffusée sur RCF, l'historien thouarsais Baptiste Cesbron, auteur d'une histoire de la Petite Église qui vient de paraître chez Geste Éditions.

La PlainelièreLa Plainelière de Courlay, haut lieu de la Petite Église
   

Diplômé en histoire de l’Université Paris X-Nanterre, Baptiste Cesbron a choisi la Petite Église comme sujet pour son mémoire de Master. Née de l'opposition au Concordat de 1801, cette communauté subsiste aujourd'hui principalement dans le nord-ouest des Deux-Sèvres.

Peu d'ouvrages ont traité de son histoire ; la plupart ont eu pour auteurs des prêtres catholiques, comme le R.P. Drochon (1) ou l'abbé Billaud (2), qui ne se montraient pas vraiment favorables à cette « dissidence ». Guy Coutant de Saisseval l'était davantage (3), lui qui faisait la part belle à l'héritage des Guerres de Vendée, mais qui passait quasiment sous silence les affaires Maisonneuve et Bernier.

Baptiste Cesbron explique cependant qu'elles furent essentielles pour appréhender cette histoire des « dissidents » des Deux-Sèvres qu'il développe dans son livre (4), même si l'historien reconnaît n'avoir pas eu un accès directe à cette communauté très fermée et aux archives qu'elle pourrait préserver. C'est ce qu'il explique dans l'émission de RCF qu'il est possible de réécouter ici :
   

  


Notes :

  1. La Petite Église : essai historique sur le schisme anticoncordataire, La Bonne Presse, 1894 ; rééd. Pays et Terroirs, 2015.
  2. La Petite Église dans la Vendée et les Deux- Sèvres, 1800-1830, N.E.L., 1962.
  3. Une survivance de la Guerre de Vendée, la Petite Église du Bocage vendéen, Éditions Hérault, 1987, réédité en 1991.
  4. Baptiste Cesbron, La Petite Église, Geste Éditions, paru le 12 décembre 2019, 200 pages, 25 €. Cet éditeur avait déjà publié en 1999 un petit livre de 64 pages portant le même titre, signé par Guy Janssen ; et avant cela, à l'époque de l'U.P.C.P., un ouvrage collectif plus ethnographique (La Petite Église, deux siècles de dissidence, 1987), qui n'avait guère plu aux membres de la communauté.